Vélo-Vanier: Vélo-cité

Home/Histoires/Vélo-Vanier: Vélo-cité

Project Description

Vélo-Vanier, qui ne devait être qu’un simple programme estival de partage de vélos au profit des familles et résidents de Vanier, engendre déjà des avantages considérables pour la communauté depuis qu’il a été subventionné par la Fondation communautaire en 2013. Seul programme du genre à Ottawa, cette initiative favorise l’adoption d’un mode de vie sain et actif en permettant aux cyclistes en herbe d’emprunter sans frais non seulement des vélos, mais aussi des casques protecteurs pour enfants et des cadenas, et ce, pour des périodes pouvant atteindre deux semaines durant les mois d’été.

Une initiative du Centre des services communautaires Vanier (CAS Vanier), ce projet vise à promouvoir la pratique accrue d’activités physiques en proposant aux résidents une solution de transport de rechange écologique. Ce service est administré par Cycle Salvation, un programme de développement économique communautaire installé dans le Causeway Work Centre. Vélo-Vanier en est à sa quatrième saison et son parc de bicyclettes compte quelque 80 vélos de tous les types, du vélo de montagne aux hybrides et aux vélos de route, tous des vélos donnés par des résidents et des organismes locaux.

En 2013, le début de la saison de vélo à Vanier a été marqué par le premier VéloFest de Vanier, un festival d’une journée. Au menu : un rodéo à vélo et une randonnée dans le quartier, ainsi que des ateliers sur la sécurité routière et la réparation des vélos à l’intention des résidents du quartier. « Notre but? Que tous les résidents de Vanier chevauchent régulièrement leur vélo, de faire valoir Rose Anne Leonard, coordonnatrice du programme Vélo-Vanier au CSC Vanier. Il s’agit d’un programme très axé sur la communauté et d’intérêt pour les gens de tous les âges. Tous les gens du quartier sont invités à emprunter ces vélos. » Le festival a connu un vif succès. Il a attiré plus de 150 participants et 68 casques protecteurs ont été distribués à des enfants du quartier durant le rodéo à vélo.

Le programme de partage de vélos ne vise pas qu’à inciter les gens à déposer leur popotin sur un siège de vélo, à privilégier la sécurité routière et à protéger l’environnement. Il vise aussi à favoriser la mobilisation communautaire et à susciter un sentiment de bien-être et d’appartenance à la communauté. « Ce programme a vraiment amené les résidents à prendre l’air et à faire des choses saines et amusantes ensemble, de déclarer Barra Thiom, conseillère en développement communautaire au CSC Vanier. Il a aussi permis de jeter des ponts entre les diverses populations du quartier, dont les Francophone et les groupes de nouveaux immigrants, qui ont pu se trouver des points en commun et des espaces amusant à partager, tout en explorant leur quartier à bord d’un vélo. »

Ce programme s’est révélé particulièrement efficace pour ce qui est de présenter aux nouveaux arrivants tous les services dont ils peuvent bénéficier, dont bon nombre ignoraient l’existence avant le début du programme de partage de vélos. « L’un des points saillants de mon été, l’an dernier, a été notre première randonnée à vélo jusqu’à la bibliothèque publique avec un groupe de nouveaux arrivants, de souligner Rose Anne. Ils n’en croyaient pas leurs yeux qu’il suffisait d’obtenir une simple carte pour avoir accès à un nombre incalculable de livres et de services. Encore aujourd’hui, ils me saluent de la main en se rendant à vélo à la bibliothèque. »

« Grâce à la subvention de la Fondation communautaire et au soutien de nos partenaires communautaires, Vélo-Vanier nous a vraiment aidé à mobiliser de façon bien différente des résidents de tous les âges, de déclarer Barra. Non seulement nos services leur sont dorénavant plus accessibles, mais le programme les a aussi motivés à s’investir davantage dans la communauté en général. Par exemple, on a observé une hausse marquée du nombre de jeunes bénévoles auprès de la banque d’alimentation et d’autres programmes communautaires. Nous n’aurions jamais cru qu’un programme aussi simple pouvait engendrer des résultats aussi positifs et aussi considérables. »

Pour en savoir plus à propos de Vélo-Vanier, consulter http://www.cscvanier.com/fr/accueil.

« J’utilise chaque année le programme de Vélo Vanier. Grâce au bicycle emprunt je fais des économies au niveau du transport et en même temps je me garde en forme physique. Je fais de petites randonnées dans le quartier et à travers la ville durant l’été. En 2013 j’ai donné un après-midi à Vélo-Vanier en installant des paniers sur certains vélos. »
Un client de Vélo-Vanier

 

 

Project Details

Categories: