Au terme d’une longue et brillante carrière en tant que cadre supérieur dans le secteur de la haute technologie à Ottawa, Marco Pagani a été nommé président-directeur général de la Fondation communautaire d’Ottawa en janvier 2014. Leader chevronné et respecté tant dans les secteurs privé que sans but lucratif, Marco Pagani a entrepris sa carrière chez Nortel Networks en 1985 (alors Bell-Northern Research), gravissant progressivement les échelons durant deux décennies avant de devenir le président de plusieurs entités commerciales de Nortel. De la gestion d’un effectif de plus de 2 000 employés et de recettes supérieures à un milliard de dollars à la direction en tant que président de conseil et PDG de plusieurs entreprises naissantes florissantes, M. Pagani a aussi présidé le conseil de nombreux organismes de bienfaisance locaux.

La plus notoire de ces nominations a été son mandat de quatre ans à la présidence de Villa Marconi durant lequel il a orchestré un redressement économique remarquable et mis de l’avant la philosophie « le résident d’abord ». M. Pagani a aussi collaboré étroitement avec des organismes comme la Société canadienne du cancer, les Chevaliers de Colomb, St Anthony’s Church, La course Terry Fox, School Box et Foundations for Farming. En plus de s’intéresser à la gouvernance, il a élaboré des stratégies, piloter des campagnes de financement et effectuer chaque semaine, pendant longtemps, du bénévolat auprès de la Banque d’alimentation d’Ottawa et du Centre de cancérologie de l’Hôpital d’Ottawa.

Reconnu comme un leader énergique et passionné, Mario est un penseur stratégique qui a réussi à aider bon nombre d’organisations et de compagnies à opérer des redressements difficiles mais essentiels qui ont généré des gains financiers importants pour les partis intéressés. Il est aussi grandement respecté pour la culture centrée sur l’éthique et la bonne gouvernance qu’il instaure dans les organisations qu’il dirige et conseille.

Depuis qu’il a pris la direction de la Fondation communautaire d’Ottawa, Marco a fixé de nombreux objectifs ambitieux à l’organisation, objectifs qui ont été atteints, dont récolter une somme de près de 25 millions de dollars dès sa première année, ainsi que rehausser le profil de la marque de la Fondation et sa réputation en matière d’innovation. Sous sa direction a été lancé le premier Concours communautaire Renouveau au terme duquel a été attribuée une subvention de 125 000 $ visant à régler des problèmes critiques liés à la sécurité alimentaire et à l’accès à prix abordable à des aliments nutritifs dans la capitale. Il est aussi devenu un acteur important de diverses initiatives de développement communautaire et de planification urbaine qui contribueront au façonnement de la Ville d’Ottawa de demain.