Le Fonds de la Fondation parlementaire Hales and Hurley

Les stagiaires du programme de stage parlementaire (PSP) pour 2017-2018 dans le Hall d’honneur de l’édifice du Centre sur la Colline du Parlement. La nouvelle Fondation parlementaire Hales and Hurley appuiera la viabilité à long terme du PSP et profitera aux jeunes Canadiens pour les années à venir.

Cette histoire a été partagée dans le cadre de notre Rapport annuel 2017.

Notre fonds en vedette pour 2017 a été créé par le Programme de stages parlementaires (PSP) afin de soutenir sa viabilité à long terme. En créant ce type de fonds, nous profitons d’une occasion unique de participer en raison de nos succès en gestion de dotations destinées à générer un flux continu de revenu aux organisations ou groupes comme le PSP.

Près de 500 jeunes Canadiens ont profité du PSP depuis sa fondation en 1969. De récents diplômés universitaires et jeunes professionnels effectuent des stages auprès de députés fédéraux afin de développer des compétences et de l’expérience dans la fonction publique. Par la rédaction de déclarations, de mémoires de recherche et de questions en vue de la période de questions dans le but préparer des projets de loi et des motions pour la Chambre des Communes, les participants se trouvent plongés dans les travaux parlementaires au cours de leur stage rémunéré à temps complet d’une durée de 10 mois.

Le PSP doit son existence à l’ancien député Alfred Hales, qui a obtenu le soutien de tous les partis envers la création de ce programme qu’il percevait comme une occasion pour les Canadiens de se renseigner de façon significative sur le processus législatif. Son directeur initial, James Ross Hurley, anciennement professeur à l’université d’Ottawa et conseiller constitutionnel du gouvernement fédéral, demeure un ardent supporteur du programme.

Au fil des ans, des membres dévoués de l’Association des anciens stagiaires parlementaires du PSP ont envisagé l’idée de redonner au prochain. Nous avons été en mesure de leur offrir le véhicule idéal en explorant les solutions destinées à améliorer leurs efforts de financement et leurs options de dons commémoratifs, comme le traitement des dons complexes et des legs. Ces démarches ont mené à la création du Fonds de la Fondation parlementaire Hales and Hurley, un fonds parmi les centaines dont nous assumons la gestion.

« La mise sur pied d’une fondation autonome s’avérait un défi colossal, mais l’équipe de la FCO a rapidement proposé l’option de fonds viable et nous a guidés à chaque étape de ce processus, explique Dre Anne Dance, directrice du PSP et elle-même ancienne stagiaire du programme. Ils ont conçu le Fonds de la Fondation parlementaire Hales and Hurley en fonction des objectifs à court et à long terme du Programme de stages parlementaires et de l’Association des anciens stagiaires parlementaires. Ils nous ont impressionnés par la simplicité de donner grâce aux nombreuses options mises à notre disposition. »

Dre Dance fait référence à un objectif en particulier, qui a amélioré l’inclusion et l’accessibilité au programme. « Les 10 stagiaires ont toujours reçu une allocation pour leurs 10 mois de travail, explique-t-elle. J’aimerais augmenter cette allocation afin qu’elle ne représente plus un obstacle pour les candidats ayant de jeunes familles, aux prises avec des prêts étudiants, ou qui doivent quitter une région éloignée du pays pour venir à Ottawa. » Le revenu stable et croissant généré par le Fonds est un moyen idéal d’atteindre cet objectif.

Dans l’avenir prochain, le 50e anniversaire devrait stimuler davantage d’intérêt à contribuer de la part des supporteurs.

« Ce sera une merveilleuse occasion de faire croitre notre fonds auprès de la FCO et à favoriser la viabilité à long terme du Programme pour de nombreuses années à venir, conclut Dre Dance. Grâce au fonds de la Fondation parlementaire Hales et Hurley et à l’expertise aguerrie de la FCO, notre campagne de financement est de plus en plus facile – et ambitieuse. »

De notre côté, nous sommes particulièrement ravis de participer à un tel héritage, qui profite aux jeunes de partout au Canada et qui se déroule ici, chez nous.

Le PSP est une initiative non partisane de l’Association canadienne de science politique. Pour en savoir davantage sur ses activités, cliquez ici. Si vous souhaitez créer un Fonds avec nous, visitez notre site Web au ocf-fco.ca.

2018-05-02T13:54:47+00:00