Concours 2016

Concours 2016 2017-04-19T12:32:17+00:00

Attribution d’une subvention de 125 000 $ de Concours renouveau Communautaire à VivreTravaillerJouer

La Fondation communautaire d’Ottawa a remis un chèque de $ 125 000 à VivreJouerTravailler pour la réalisation d’un projet visant à s’attaquer de façon efficace et durable au problème du chômage chez les jeunes de la capitale. L’initiative Un rêve impossible s’inspire du projet pilote fructueux de VivreTravaillerJouer dans le cadre duquel sont jumelés – pour leur avantage mutuel – des employés ayant une déficience intellectuelle et des employeurs d’Ottawa. Ce projet figurait parmi les trois propositions finalistes présentées à un jury composé de leaders et d’experts de la communauté dans le cadre de la troisième édition annuelle du Concours communautaire Renouveau qui s’est déroulée, mercredi, à l’Université Saint-Paul.

« Alors qu’en 2015 le taux de chômage global à Ottawa était de 6,4 %, chez les jeunes, il s’élevait à 15,3 %, de souligner Marco Pagani, président-directeur général de la Fondation communautaire d’Ottawa. Il s’agit du taux le plus élevé des dix dernières années et le plus élevé, aussi, parmi les six plus grandes villes canadiennes. Voilà pourquoi la Fondation estimait que le moment était venu d’aider la communauté à contrer de façon vigoureuse et proactive cette tendance alarmante. »

Lancé initialement en 2014, le Concours communautaire Renouveau vise à susciter et à soutenir des approches novatrices et collaboratives ciblant des problèmes pressants à Ottawa. Sous le thème de la sécurité alimentaire et des systèmes alimentaires locaux, des subventions totalisant 250 000 $ ont été consenties aux projets MarchéMobile et Deep Roots Food Hub dans le cadre des deux premières éditions du Concours communautaire Renouveau. Ces projets ont permis d’instaurer des approches très efficaces en vue d’améliorer l’accès à des aliments nutritifs à prix abordables et de renforcer à long terme la sécurité alimentaire à Ottawa.

Visant à améliorer de façon concrète la situation de l’emploi au profit des jeunes adultes d’Ottawa, le concours de 2016 a attiré un vaste éventail de projets palpitants et novateurs, dont les trois propositions finalistes suivantes présentées au jury : une entreprise sociale collaborative de prestation de services de TI par des jeunes, un groupe de travail sur l’emploi ciblant les jeunes ayant une déficience intellectuelle, et une initiative d’impact collective visant à améliorer les perspectives d’emploi des jeunes vivant dans des quartiers défavorisés.

« Tous les projets présentés aujourd’hui dans le cadre du concours étaient très inventifs et attrayants et, encore plus important, ils ont été conçus pour faire une différence mesurable et à long terme dans notre communauté, de faire valoir Marco Pagani, PDG de la Fondation. Je sais que la décision a été difficile et je suis persuadé que le projet de VivreTravaillerJouer contribuera à améliorer de façon systémique et durable la situation de l’emploi des jeunes à Ottawa – un élément crucial de l’amélioration des perspectives économiques à long terme de notre ville et du bien-être général de ses citoyens. »

Le Concours communautaire Renouveau attire un vaste éventail de champions locaux et compte de nombreux adeptes. Le jury du Concours de 2016 était d’ailleurs constitué de leaders et d’experts locaux de renom, dont Saad Bashir, Tim Brodhead, Lauri Cabral, Cheryl Jensen, Kathleen Kemp, Jack McCarthy, Paul Steeves, et Stephen Willis.

Finalistes

Chaque proposition est le fruit de la collaboration de plusieurs partenaires, l’organisation mentionnée étant le partenaire principal.

Compucorps : CSC Ottawa (Consultation et services Compucorps)

CSC Ottawa misera sur une approche ciblée pour établir et développer une entreprise sociale collaborative au sein d’une organisation digne de confiance. CSC Ottawa épaulera trois entrepreneurs sociaux dans leurs efforts pour créer et faciliter la prestation de services de TI rémunérés (services de mise à niveau d’ordinateurs, services de formation et services d’affaires) à des individus, des organismes sans but lucratif et des petites entreprises à Ottawa. Il s’agira de tirer pleinement profit des licences Microsoft existantes et des ententes de publicité avec Google de Compucorps. En tant que propriétaires-exploitants, ces entrepreneurs partageront les revenus ainsi générés avec les personnes embauchées pour fournir les services. Cette initiative vise la création de plus d’une centaine de premiers emplois axés sur la carrière pour de nouveaux diplômés et de jeunes professionnels immigrants en TI.

VivreTravaillerJouer : Un rêve impossible : Comment de jeunes adultes « inemployables » comblent les besoins d’employeurs d’Ottawa

Cette initiative s’inspire du projet pilote fructueux de Groupe de travail sur l’emploi (GTE) de VivreTravaillerJouer. On y jumelle – pour leur avantage mutuel – des employés ayant une déficience intellectuelle et des employeurs d’Ottawa. Le concept du GTE mise sur des champions en emploi bénévoles – la plupart des propriétaires et gestionnaires d’entreprise – en vue d’aider VivreTravaillerJouer à nouer des relations avec de nouveaux partenaires en emploi et de favoriser des embauches additionnelles. En dépit du triste taux de chômage de 75 % qui accable cette population, VivreTravaillerJouer mettra ses compétences reconnues et son expérience en renforcement des capacités au service de l’établissement d’une série de réseaux élargis de GTE constitués de bénévoles dans la perspective de créer, en une année à peine, une centaine d’emplois pour des jeunes ayant une déficience intellectuelle.

Conseil de planification sociale : Partenariat pour la réussite en emploi chez les jeunes (PREJ)

Le PREJ est initiative d’impact collective visant à améliorer les perspectives d’emploi des jeunes de 15 à 29 ans d’Ottawa en instaurant un cheminement de carrière clair vers des possibilités économiques au profit de jeunes vivant dans des quartiers défavorisés. Il s’agira aussi d’optimiser les possibilités économiques existantes pour les jeunes en favorisant l’incubation et l’expansion de nouvelles occasions économiques durables locales. Inspirées des résultats de quatre années de recherches pilotées par des jeunes, les stratégies et activités retenues pour cette initiative découlent des meilleures et des plus prometteuses pratiques et innovations en vue d’engendrer des améliorations importantes et durables au titre du chômage, du sous-emploi et de l’entrepreneuriat chez les jeunes.

Veuillez adresser vos demandes de renseignements à propos du Concours communautaire Renouveau à :

  • Rebecca Aird, directrice, Engagement communautaire, 613-236-1616, poste 222, raird@@cfo-fco.ca; ou
  • Tais McNeill, agent, Engagement communautaire, poste 223, tmcneill@cfo-fco.ca