L’impact social de la soupe

8 mars 2018

Trouver un emploi peut s’avérer très difficile, frustrant et demander beaucoup de temps. Cette situation peut être spécialement stressante pour les adultes avec handicap, peu alphabétisés ou sans diplôme d’études secondaires. Ces personnes ont vraiment beaucoup de défis à surmonter et souvent, elles se retrouvent en chômage chronique et souffrent d’instabilité financière.

Mais une nouvelle entreprise sociale financée en partie par la Fondation communautaire d’Ottawa (FCO) permet à plusieurs adultes vulnérables d’obtenir les compétences dont ils ont besoin pour trouver du travail. Le programme s’appelle EAT MORE SOUP! (Mangez plus de soupe!). Il offre de la formation à l’emploi sans obstacle par le mentorat et l’expérience vécue. Pendant les 12 semaines du programme, les stagiaires travaillent en compagnie d’un chef du lundi au jeudi afin d’apprendre comment préparer de délicieuses soupes comme à la carotte épicée, à la courge et minestrone, qui sont ensuite vendues dans le cadre de l’entreprise sociale.

EAT MORE SOUP! est une initiative d’Alternative Learning Styles and Outlook (ALSO), un organisme que la FCO est fière d’avoir financée depuis plus de 15 ans. ALSO est un centre d’alphabétisation pour adultes et familles qui dessert la population d’Ottawa depuis plus de 35 ans.

En 2017, ALSO a reçu une subvention de la FCO pour un peu plus de 15 000 $ pour aider à lancer EAT MORE SOUP! et à engager un chef à temps partiel. Plus tard, ils ont obtenu du financement supplémentaire qui leur a permis de passer à un chef à temps plein et de couvrir les coûts du programme pour l’ensemble de la première année.

« Nos succès n’auraient pu se réaliser sans la subvention (de l’OCF) », explique Kim Oastler, directrice générale de EAT MORE SOUP!

Une fois le financement assuré, EAT MORE SOUP! a été en mesure de tirer profit de ressources additionnelles de la part du Centre de développement de l’entreprise sociale (CSED). « Mon expérience est dans le secteur caritatif, alors, cette incursion dans l’industrie alimentaire m’a demandé d’apprendre très vite, raconte Kim. Faire partie du programme Accélérateur du CSED m’a bien servi, que ce soit pour rédiger un plan d’affaires, prendre contact avec les bonnes personnes et répondre à mes questions. Ils m’ont offert beaucoup de soutien ».

Depuis son lancement en juillet 2017, le programme a permis à tous les stagiaires d’obtenir leur diplôme et de recevoir des offres d’emploi. Yoonis Guleed, un diplômé récent du programme, a obtenu son premier emploi à l’entrepôt de Farmboy. Il croit que le lien avec les employeurs locaux fait que ce programme se distingue de tous les autres.

« C’est un programme qui vous aide à trouver un emploi. Il y a tant de programmes où vous n’obtenez qu’un certificat, alors que celui-ci vous mène vraiment à un emploi en bout de ligne », explique Yoonis.

Par l’entremise de partenariats d’emploi avec des organisations comme Farmboy et Starbucks, EAT MORE SOUP! est en mesure d’offrir de la formation en entrevue, grâce à des simulations effectuées avec des professionnels des ressources humaines. Au cours de ces sessions, les stagiaires obtiennent des commentaires et des conseils sur le champ. Ils peuvent donc développer leur confiance et se préparer au vrai monde du travail. Une fois le programme complété, les stagiaires sont assurés d’une entrevue avec au moins un des employeurs partenaires.

Les stagiaires se voient aussi offrir la chance de redonner à la collectivité lors des mardis BIG COOK. Ce partenariat avec le Boys and Girls Club permet aux stagiaires de servir de mentor aux enfants et aux jeunes tout en leur enseignant à cuisiner grâce aux habiletés développées dans les cuisines de EAT MORE SOUP! Les enfants et les jeunes apprennent des techniques de cuisine utiles pour un petit budget et peuvent rapporter des plats à la maison afin de les partager avec leurs familles.

EAT MORE SOUP! compte maintenant cinq recettes de soupe végétaliennes et deux végétariennes. On retrouve leurs produits chez 13 détaillants de la ville. Pour en savoir plus sur les endroits où vous pouvez vous les procurer, visitez le http://www.eatmoresoup.org/

[De gauche à droite] : David Irish, chef de EAT MORE SOUP!, Yoonis Guleed, diplômé de EAT MORE SOUP!, Gemma Follini, membre du C.A. d’ALSO et Kim Oastler, directrice générale de EAT MORE SOUP!, lors du lancement officiel, le 2 février 2018.

2018-03-09T12:36:24+00:00 March 8th, 2018|Non classifié(e)|Comments Off on L’impact social de la soupe